Le forum du chantier

Forum du chantier du nouveau dixe de les Marcel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 dans 2jours...passera une loie degeulasse Vivre dans des cam

Aller en bas 
AuteurMessage
JB mon maitre

avatar

Nombre de messages : 2247
Age : 33
Localisation : tourcoing
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: dans 2jours...passera une loie degeulasse Vivre dans des cam   Dim 12 Déc - 13:17

a faire diffuser vue que tout le monde ce fou de ces pauvres gens qui sont obliger de vivre dans des camions; yourtes; tipis...
n'oublions pas meme si ont a tous une bonne situation
travail, maison, femme, homme, argent...
tout les bien peuvent partir en 1jour...

donc oublions pas que ça peut vous arriver...

votre usine ferme, plus d'argent , votre conjoint vous quite...plus de maison...vous allez où?....

Le 14 décembre passera la loi loppsi 2:



Vivre dans des camions, yourtes, tipis roulottes, cabanes deviendra illicite! Une lettre sera envoyée a tous les maires et Préfets qui seront redevable d'une amende de 3 700 € en cas de non-DENONCIATION!!! Nos habitats peuvent être détruits dans les 48h!! Cette loi va passer parce que personne n'en a entendu parler!!





Qui peut être visé par cette procédure expéditive ?



Nous portons à votre connaissance les cas dans lesquels cet article 32 ter A pourrait être utilisé.



Les occupants d’habitats de fortune :



La frange la plus précarisée de la population, ceux qui ne peuvent se loger nulle part et sont donc contraints de s’installer sur des terrains, dans des cabanes et des tentes (bidonvilles, sans-logis vivant dans le bois de Vincennes etc).



Estimation chiffrée : selon le rapport 2010 de la FAP, ce sont 41 000 personnes qui vivent en habitat de fortune, cabanes et constructions provisoires. Par ailleurs, 509 140 personnes sont actuellement privées de domicile personnel (vivant à l’hôtel, en habitat de fortune, à l’année en camping, hébergés chez des tiers, en structure d’hébergement) et sont donc menacés d’avoir, un jour ou l’autre, recours à l’habitat de fortune.



Exemples : les SDF du bois de Vincennes, ceux qui s’installent dans des jardins publics, dans des bois etc...etc...



Les gens du voyage :



Sont potentiellement visées les installations "en réunion" sur le domaine public et privé, ainsi que le stationnement sur des terrains en propriété, plus de trois mois discontinus ou non à l’année, sans autorisation -de permis d’aménager ou de convention précaire d’occupation- (droit général) et sans le statut de terrain familial (droit dérogatoire sur population-cible).



Aujourd’hui « l’expulsion administrative » (c’est à dire celle diligentée par le Préfet sans décision de justice) ne peut se faire que dans les cas d’occupation de terrains situés dans des communes qui n’ont pas satisfait à l’obligation de réaliser des aires d’accueil.



Demain, « l’expulsion administrative » pourra avoir lieu même dans des communes qui n’ont pas satisfait à l’obligation de réaliser les équipements d’accueil et le préfet est autorisé à demander la destruction des habitations (ce qui n’était pas le cas jusque là, seules les saisies étaient possibles, sauf la saisie des véhicules d’habitation).







Les ménages occupant des locaux et maisons construits sans permis : Ces situations sont nombreuses en France, particulièrement dans les DOM TOM, où la majorité des maisons ont été édifiées sans permis de construire et sont donc « illicites ». Ce sont des installations « en réunion » qui tomberont sous le coup de cette loi.



Les occupants d’habitat alternatif : Des modes d’habitat alternatif sont mis en œuvre de plus en plus fréquemment, poussés par des convictions écologiques ou les difficultés à se loger : il s’agit souvent d’habitat léger, mobile ou éphémère, respectueux de l’environnement, à faible empreinte écologique. Exemples : yourtes, tipis, cabanes, etc... A noter que de nombreuses personnes installent des yourtes ou des tipis dans leur propriété, pour leur famille : elles sont menacées de l’arbitraire là aussi par l’article 32 ter A.







Les habitants de mobile-homes : De nombreux mobiles-homes ont été installés dans des propriétés où le plus souvent il existe des maisons. Les habitants de mobiles-homes dont l’installation n’aura pas été agréée seront soumis au même régime.


à bientôt de se voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesphotodeconcert.skyrock.com/
Chtite59

avatar

Nombre de messages : 3201
Age : 37
Localisation : Haubourdin (59) :)
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: dans 2jours...passera une loie degeulasse Vivre dans des cam   Lun 13 Déc - 11:01

Mes Pauvres Beaux Parents Vikingiens qui n'attendent que la retraite pour aller vivre dans leur mobil-home Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ptitesam
 
dans 2jours...passera une loie degeulasse Vivre dans des cam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Venom - Un Justicier dans La Ville
» Le Voyage dans la Lune (opéra-féerie)
» Marianne - Dans la chambre où tu t'endors (1972)
» Que représente Michael Jackson pour vous ?
» AqME - Dévisager Dieu (3 Novembre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du chantier :: Bla-Bla divers-
Sauter vers: